jeannoeldelorme

 titre a faire ter jn delorme blogue...

Par jn delorme - Publié dans : jeannoeldelorme
Mercredi 19 septembre 2012 3 19 /09 /Sep /2012 10:02

  Phot-jp-camp.jpg La rentrée politique, à Clermont-Ferrand, n’a pas attendu la fin de la reprise scolaire pour occuper l’actualité.

 

On aurait pu croire l’opposition clermontoise laminée par les derniers résultats électoraux ; apparemment, il en est rien, tant il est vrai que c’est au fond du gouffre qu’on a le plus de chance de remonter à la surface…Il suffit d’un petit appel du pied…


Il faut aussi reconnaître que les gouvernances actuelles, tant au local, qu’au national donnent à la droite et au centre républicain un véritable coup de main : bisbilles locales et nationales, népotisme outrancier, destruction (détricotage, dit on maintenant…) de toutes les réformes engagées par le précédent gouvernement ( sans même faire semblant de séparer le bon grain de l’ivraie), refus de passer par le référendum pour des réformes touchant au cœur de notre civilisation (certainement, de crainte que le bon sens populaire dise NON ! ), et augmentation massive de toutes les taxes, charges, impôts etc…


Du pain béni donc, que ces quatre premiers mois de présidence socialiste…pas pour les français, ni la France bien sur…mais pour ceux qui proposaient l’autre voie, le travail et la relance par les entreprises.


Ici, à Clermont-Ferrand, inutile de revenir sur les errances de la municipalité en place, l’opposition municipale emmenée par Jean pierre Brenas tire la sonnette d’alarme depuis bien longtemps sur les gabegies financières et l’incohérence de la politique (notamment urbanistique) de la ville.


Justement, jusqu‘à présent cette politique paraissait erratique et le fait de quelques rares initiés de la garde rapprochée du maire Serge Godard ; mais aujourd’hui tout semble d’aggraver et s’affoler comme s’il n’y avait plus personne à la barre ! Le meilleur exemple en est la gestion du « dossier Hôtel Dieu » !


Bien malin qui y comprend quelque chose ! Depuis plus de 10 ans que la question est sur la table des élus, rien n’a été fait, ni proposé, si ce n’est une vague étude qui n’a eu aucune suite et, cerise sur le gâteau, en réponse au CHU qui annonce avoir une offre sérieuse du privé, l’annonce décalée et quelque peu ubuesque, sur notre télé locale, du Maire qui émet une offre (inférieure) et propose de payer « cash » … !

On se croirait au Salins, aux puces du Dimanche matin : «  Dis, tu me fais combien de remise, si je te paie cash, en espèces… ? »


Notre bon maire se gardant bien de faire préemption, et depuis, plus rien… nada…comme ils disent, les soc.


Pendant ce temps Jean Pierre Brenas, qui n’a pas caché son intention de prendre la tête d’une liste pour les prochaines municipales, ne reste pas les deux pieds dans le même sabot ; il multiplie les réunions sur le terrain avec son association Clermont-Avant-Tout et l’accueil est partout chaleureux car les clermontois commencent à prendre conscience de ce qui se passe, aidés, il est vrai,  en cela par leur déception de la nouvelle gestion nationale.


Samedi Prochain, les élus d’opposition de Clermont Communauté organisent un grand banquet républicain, nul doute que les oreilles des gouvernants locaux et nationaux vont siffler…


Le même jour, pour battre le fer tant qu’il est chaud-brûlant, Jean pierre Brenas organisera un point presse, intra Muros celui-là, pour dénoncer les dérives et incohérences financières de la municipalité clermontoise ; là aussi il y aura du monde et du sérieux pour s’informer et dénoncer l’inacceptable !


 http://jean-pierre-brenas.com/s/cc_images/cache_2416730721.jpg?t=1335775352  Enfin signe que la véritable bataille pour les municipales de 2014 est bien lancée, Jean Pierre Brenas vient de recevoir un appui de taille, celui de Gilles–Jean Portejoie.

L’avocat clermontois, ex-premier adjoint de Serge Godard, ne mâche pas ses mots dans La Montagne du Samedi 16 courant et annonce qu’il a décidé de se lancer pour les municipales de 2014 et de rejoindre Jean Pierre Brenas ! … « J’étais disponible. J’étais prêt. Je suis désormais décidé. Je suis candidat avec Jean-Pierre Brenas, à la mairie de Clermont-Ferrand » 


A un an et demi de ces fameuses élections, Serge Godard, le maire de Clermont-Ferrand,  n’a toujours pas annoncé ses intentions.

Contrairement à la tradition socialiste locale, il ne semble pas encore avoir pris la décision de démissionner, avant la fin de son mandat,  pour mettre en place son successeur préféré et ainsi assurer à ce dernier, pour 2014, la position d’un candidat « maire sortant », toujours plus confortable….


Peut être, se méfie t’il aussi, se rappelant comment il a raflé la mise lors de sa première élection, et sorti le candidat légitimé et installé à la manière traditionnelle, Jean Yves Gouttebel.


Il se dit que les cocus d’alors ne seraient pas mécontents de régler ce compte toujours en attente…


Il se dit aussi que pour mettre tout le monde d’accord et protéger ses affidés, notre bon maire pourrait bien aussi décider de se représenter, remettant à l’après élection, l’installation de son successeur…


Il se murmure aussi que le retour de Gilles-Jean Portejoie dans l’arène politique, aux cotés de Jean Pierre Brenas, ne serait pas anodin et que le médiatique avocat clermontois aurait gardé quelques solides amitiés au sein de l’actuelle majorité municipale…

Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

C'est tout bon

Présentation

VIP

visiteurs

un compteur pour votre site

9personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Catégories

Images aléatoires

Recherche

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

Recommander

Concours

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés